8. DOCUMENTS DIVERS

Les documents utiles

Il correspond au courant majoritaire de la FFAB, sous l’égide de TAMURA Senseï 8ème Dan,
qui malheureusement vient de nous quitter le 9 juillet 2010, à l’âge de 77 ans .

« Maître Nobuyoshi TAMURA né en 1933 à Osaka, commence très tôt la pratique des arts martiaux et devient rapidement l’un des disciples les plus proches de O Senseï Morihei UESHIBA, fondateur de l’Aïkido.
Il arrive en France en 1964, et va consacrer toute sa vie à enseigner l’Aïkido dans l’hexagone,
mais aussi au niveau de l’Europe en tant que délégué de l’Aïkikaï de Tokyo.
Son efficacité hors du commun, malgré une frêle silhouette, provoque chez tous ceux qui l’approchent un profond respect. Respect pour son Aïkido noble et élevé, mais aussi pour sa façon de l’enseigner
avec coeur et justesse. »
C’est un grand privilège d’avoir pu bénéficier de son enseignement.
Sur le plan national, 33 CEN ( Chargés d’ Enseignement National ) nommés par TAMURA Senseï, vont poursuivre son enseignement, dans le respect d’un Aïkido « traditionnel ».

En Franche Comté, Jean Paul MOINE 7ème Dan, fait parti de ce « collège » de hauts gradés.
16 clubs dans la Ligue représentent le courant AIKIKAI ( voir liste des clubs).

Le GHAAN ( Groupe Historique Aïkido André Nocquet )
forme un courant technique d’ Aïkido au sein de la FFAB.
C’est une association fondée en 1988, autour de Maître André NOCQUET 8ème Dan d’ Aïkido, élève direct du fondateur de l’Aïkido, Maître Morihei UESHIBA.
Maître André NOCQUET est né en 1914. Après de nombreuses années d’études sur le Jiu-Jitsu et le Judo, il entreprend en 1955 un voyage vers le Japon où il rencontre le maître fondateur et suit son enseignement durant plusieurs années. A l’issue de cette période marquante, il devient un expert et reçoit pour mission d’enseigner et de développer l’ Aïkido en Europe, tâche dont il s’est acquittée ardemment jusqu’à ses derniers jours en Mars 1999.

Sur le plan national, 10 DTN ( Directeur Technique National) représentent le collège de hauts gradés.

En Franche Comté, Claude GENTIL 7ème Dan, est le plus gradé de ces 10 DTN.
Il pratique l’Aïkido depuis 1955, et a été l’un des 1ers à obtenir son 1er Dan Aïkikaï à 18 ans.
Il a été d’abord élève de Maître Tadashi ABE 6ème Dan, et ensuite depuis 1963, l’élève direct de Maître André NOCQUET.
Dans la Ligue, trois clubs  représentent ce courant  fort de 84 licences ( voir liste des clubs).

 

Le groupe Dento Iwama Ryu Aikido France intègre la FFAB:

 

La Fédération Française d’Aïkido et de Budo et le groupe Dento Iwama Ryu Aïkido France ont signé le 31 juillet 2015 une convention visant à intégrer la pratique de l’Aïkido Iwama Ryu au titre de Budo affinitaire. Cet accord concrétise un véritable partenariat entre la FFAB et le groupe DIRAF et constitue sans nul doute la base de la construction d’une plus large collaboration. A ce titre, le groupe Dento Iwama Ryu Aïkido France conserve son autonomie de pratique et technique et va pouvoir s’impliquer dans la vie fédérale par le biais de ses dojos mais aussi des projets développés.

Dans la ligue de Franche-Comté, ce courant ne comporte qu’un club :

- Les Arts Martiaux de Noidans les Vesoul

Le site du groupe D.I.R.A.F. :  http://iwama-ryu.fr

Les textes officiels du DEJEPS et du DESJEPS d’Aikido, aikibudo et disciplines associées sont parus en Mai 2009.

Ils doivent remplacer les brevets d’état 1er et 2ème degré que vous connaissez à compter du 01 mai 2012.

Les brevetés d’état actuels pourront obtenir le DEJEPS à certaines conditions d’heures d’enseignement. Le site fédéral et le prochain courrier club

d’avril 2010 vous préciseront selon quelles modalités.

Même si les textes des brevets d’état sont abrogés, les possesseurs de ces diplômes continueront de bénéficier de leurs prérogatives.

Sur le site de la ligue, vous trouvez dans la rubrique « documents divers » les textes intégraux de ces nouveaux diplômes (DEJEPS et DESJEPS) ainsi que des commentaires précis explicatifs du secrétaire de la ligue.